EVG À BRATISLAVA

Créer votre propre Week-end!

Cliquez / touchez l'image pour choisir les activités, gags, strip-teaseuses, transferts, et hébergements!

Idées EVG à Bratislava

Vie Nocturne à Bratislava

Shooting Bratislava

Sports Nautiques Bratislava

Sports d'hiver à Bratislava

Boire & Manger à Bratislava

Sexy & Gag Evg Bratislava

Transferts Aéroport à Bratislava

Bratislava EVG Hébergement

POUR VOUS, MONSIEUR BLAVA-BLAVA

Inoubliable ! C’est ce que vous voulez pour l’EVG de votre meilleur ami. Parfait ! Ce doit être parfait comme l’est votre amitié. Ensemble ! Avec vos amis vous voulez profiter de tous les instants qu’offre cette petite ville et surtout ne pas vous encombrer d’une organisation compliquée quand on n’est pas du métier.

Forts de nos connaissances de cette perle d’Europe centrale, nous imaginons pour vous le projet que notre guide spécial d’EVG vous expliquera dès votre descente de l’avion à Bratislava.

'Mais c’est quoi cette ville doudou dis donc ?' Connaissez-vous Prague ? Eh bien, ce n’est pas ça. Avez-vous déjà trouvé par hasard un trésor caché comme une perle dans son huître ? Si oui, bravo, si non, c’est Bratislava, presque inconnue, rarement explorée, en résumé, une laissée pour compte. Je vous raconte. D’abord, les fondamentaux, une grande variété de bières de haute qualité, une gastronomie alléchante à déguster comme par exemple dans le UFO restaurant, des possibilités de shopping super bon marché, des nanas super sympa aux sourires ravageurs, des fêtes formidables partout accessibles, et le clou du spectacle, le Danube qui fait glisser sous votre regard émerveillé ses méandres anciennes, tendez l’oreille, il vous parle.

METTEZ-LE SUR VOTRE CARTE

Bratislava, capitale de la Slovaquie est une cité marquée du sceau de l’histoire. Elle fut le lieu de couronnement des rois de Hongrie, sa position stratégique l’a souvent impliquée dans des conflits sanglants et sa plaine chatoyante a souvent été foulée des pieds de hordes de barbares en provenance de partout. Sa proximité avec l’Autriche et la Hongrie mâtine son peuple de ces origines multiples, des gens passionnants et des filles ravissantes… ils sont Hongrois, Tchèques, Autrichiens, Juifs ou Serbes.

Quand vous flânez dans les rues de Bratislava, une impression douce de silence vous envahit. L’époque des dictatures n’est après tout pas si loin et les fils de fer barbelés ont égratignent encore la mémoire des habitants. Comment ne pas être ému devant l’immense attachement de ces femmes et de ces hommes à la liberté d’expression et la pensée pure, en deux mots, l’amour vrai. Bratislava compte 500 000 habitants, faisant d’elle la plus grande ville de Slovaquie. Son centre-ville mixte harmonieusement tradition et modernisme. Une nouvelle génération de jeunes esprits ouverts, d’hipsters sympas encombrent les bars où les nuages de fumée de cigarette n’ont rien à envier au smog londonien, tous une bière, presque donnée, à la main. La nuit, le ciel ne brille pas d’étoiles mais des lumières des clubs où s’affichent de fraîches donzelles et telles des sirènes vous détournent habilement de votre chemin. Heureusement qu’il est là, le guide qui veille à éviter une erreur de parcours.

VENIR ICI, C’EST DU GÂTEAU

Pour un EVG, vous nous dites que Bratislava est trop loin pour vous et vos amis ? La preuve par neuf, vol direct depuis l’Angleterre avec au moins deux possibilités de compagnies aériennes low-cost qui en 2 heures 15 vous dépose sur le tarmac de l’aéroport M. R. Štefánik. Ensuite un coup de taxi de 20 minutes et vous voilà en plein cœur de la ville. CQFD !

Désormais vous êtes arrivés en plein cœur du paradis des fêtes d’Europe centrale. Les transports en commun se composent de bus, trolleybus et trams. Les trajets sont en général courts. Les billets sont valables pour une période définie (de 15 minutes à 7 jours) et utilisables quel que soit le transport. Retenez simplement qu’après minuit, seul les bus fonctionnent avec une fréquence d’une heure.

Dis-donc, ça caille par là-bas, non ? La Slovaquie connaît un climat typiquement continental, des hivers froids, des étés chauds et des intersaisons courtes, la température atteint facilement les 25°C, pour ne pas dire les 30°C. Le climat est donc sec, ensoleillé et si les soirées sont humides, c’est qu’avec vos amis, vous n’avez pas perdu votre temps…

LES INCONTOURNABLES DE BRATISLAVA

Partie facultative, tout de même recommandée. En effet, un EVG n’est pas une sortie culturelle mais il serait dommage de ne pas profiter des musées, églises et autres expositions qui se montrent, nombreuses, à Bratislava. La sélection ci-dessous vous permettra d’alimenter intelligemment vos conversations avec les membres éminents de votre famille, heureux de voir leur rejeton s’intéresser à autre chose que les bulles ou la dentelle. Suivez les traces de l’inénarrable citoyen Schöne Nazi, promenez-vous dans le quartier et découvrez les attractions immanquables ou les défilés incessants des belles de jour. D’abord récupérez votre groupe, la promesse d’un verre les fera à courir. Ensuite dirigez-vous vers la Grande Place (Hlavné Námestie) pour faire quelques selfies avec en arrière-plan des statues symboliques partout dans le quartier (le Garde, le Paparazzi et Schöne Nazi lui-même). Puis grimpez à l’ancien Hôtel de Ville d’où vous aurez une vue imprenable sur la Grande Place et sur le Château. En continuant découvrez les catacombes de Saint Martin, une fraîcheur bienvenue pendant ces journées chaudes mais ça fait un peu peur !

La suite de votre visite pourrait être la spectaculaire Porte Michel et le non moins impressionnant Palais Primatial. Pendant votre balade, vous aurez tout loisir de faire des arrêts buvettes, il y a toujours un pub à portée de pied. Dites le mot 'pivo' et la porte pivote. Avec ces grosses chaleurs, n’oubliez pas de bien vous hydrater et la bière est pour ça la solution toute trouvée. Après cette pause de récupération il est temps maintenant de grimper la colline du Château et de découvrir le panorama imprenable depuis son sommet.

Après avoir fait honneur au grand monarque Svatopluk, admirez le jardin baroque, il est plus petit que sa cousine de Versailles mais bien assez grand pour des parties de cache-cache avec une Katarina de la place, si vous en dénichez une. Désormais, laissez-vous glisser sur le chemin étroit de la digue du Danube et contemplez le Pont dit UFO en réalité, Pont du soulèvement national slovaque. Maintenant vous remontez vers la Place Hviezdoslav où une foule joyeuse et bigarrée vous attend. Nous pourrions poursuivre à l’infinie cette escapade virtuelle mais nous conclurons en vous recommandant de vous faire accompagner par un autochtone averti. Vous aurez sûrement l’occasion d’y retourner un jour pour compléter votre regard sur la partie culturelle.

Enchaînons !

À FAIRE & À NE PAS FAIRE À BRATISLAVA

Règle numéro 1 : à Bratislava, on peut tout faire, donc pas de liste d’interdits. Les Slovaques n’ont ni bains thermaux, ni grands compositeurs classiques mais franchement, qu’importe. En revanche, pour la grande variété des bières pressions, on est au top. À Bratislava, on ne rigole pas avec la bière. Elle est produite dans des brasseries artisanales comme Zámocky Pivovar, Mestinasky Pivovar ou Starosloviensky Pivovar ou chez de plus grands brasseurs comme Kaltenecker ou Zlaty Bazant.

Quand y a bière, il y a faim ! Mais vous êtes sauvés car la cuisine slovaque traditionnelle se marie parfaitement avec les bulles d’une pinte. Si vous choisissez le moteur hybride, bon plat local plus une mousse, allez donc chez Bratislava Flagship Restaurant et tentez la soupe au chou maison avec son porc et sa saucisse, c’est un choix parfait pour un estomac fatigué. Passez votre commande dans la sélection des meilleurs plats comme bryndzove halusky ou kapustove strapacky.

Il ne s’agit bien sûr pas de le prononcer, mettez simplement votre doigt sur la photo du plat que vous souhaitez. Pour les plus courageux, on propose la soupe de tripes ou le jambonneau rôti. Nous avons déjà parlé de l’UFO qui vous observe sans relâche depuis le pont. Même si ça n’en a pas l’air, il est plus confortable qu’un spoutnik. Alors réservez votre table pour un dîner sans pareil aussi bon que de là la ville est belle.

La tradition du vin en Slovaquie remonte à des siècles. On y distingue six régions viticoles, chacune avec sa propre histoire et son propre climat. Il faut bien sûr tous les goûter et découvrir les parfums et arômes de ces monocépages originaux.

Le foot slovaque, c’est pas le Brésil ! Quoiqu’actuellement, l’équipe nationale semble en plein boum. On vous laisse imaginer l’ambiance dans les pubs et les cafés pendant une compétition. Un but marqué et c’est les cris et le bruit des chopes qui s’entrechoquent qui font s’envoler les oiseaux de la place centrale. Mais où sont donc les pom-pom girls ? On se calme la jeunesse ! Elles arrivent à grand pas.

Si vous aimez la bière, il faut absolument venir ici et bien sûr préférez son Festival quoique l’été la ville semble être le rassemblement de tous les amoureux de bière du monde. Si vous préférez les volutes jamaïcaines, ne ratez pas l’Uprising Festival du mois d’août.

Vous connaissez tous cette expression slovaque ancienne ’ce qui se passe à Bratislava reste à Bratislava’ ?

Ce proverbe, comme un passeport ouvre les portes des lieux obscurs et sombres de Bratislava. Comme déjà mentionné, la taille raisonnable de la ville et la concentration des quartiers des fêtes permettent de se rendre facilement à pied d’un endroit à un autre. Il n’est pas rare de croiser un nouvel arrivant avancer fièrement bras dessus bras dessous avec une nouvelle gaudine dont la légèreté n’a d’égale que votre futur mal de tête. Parler des folles nuits de Bratislava est une vraie gageure. Lors d’un EVG, toutes les pratiques et formes de fête sont possibles, même celles qui n’existent pas encore, alors en route pour de nouvelles aventures ! Le guide de votre fol EVG sera à votre disposition pour choisir le lieu de votre baptême du feu. Ensuite, n’hésitez pas à tracer seuls votre route…

Pendant les fêtes d’enfer, vous aurez besoin de quelques expressions pour vous intégrer et pour mieux encore fêter. Quelques exemples :

Salut - Ahoj
Comment ça va ? - Ako sa mas ?
Une bière svp. - Jedno pivo, prosim.
Merci - Dakujem
Bon - Dobre
Je t’aime - Lubim Ta
Et notre préféré :
Vraiment ? – Fakt ? qui se dit ‘ fucked' ?

HÉBERGEMENT D’EVG À BRATISLAVA

À Bratislava, tous les types d’hébergement sont possibles depuis la petite chambre simple à une suite dans un palace cinq étoiles. Nos organisateurs toujours à votre disposition, vous trouveront le meilleur hébergement répondant aussi bien à vos besoins qu’à vos désirs. Quelles sont les critères à prendre en considération quand on cherche le meilleur hébergement ? En gros, les critères sont localisation, qualité, confort, prix et services.

La vague de développement de location courte durée chez l’habitant est importante en Slovaquie. Ils existent donc de nombreuses possibilités et à tous les prix. Les hébergements en centre ont l’avantage de pouvoir regagner son logis même à quatre pattes. Si vous voulez être seuls, les appartements sont le meilleur choix. Ils sont bien équipés avec des cuisines et des réfrigérateurs qui attendent déjà vos packs de bière. En général, les chambres sont équipées de lits deux places, en cas d’arrivée impromptue d’autres invités, on peut toujours tirer les rallonges !

Bratislava est très bon marché et peu importe, on ne vit qu’une seule fois. Alors pourquoi ne pas prendre des chambres dans un palace confortable ? Même si les EVGs ne sont pas excessivement tolérés dans ces endroits, nos offres à prix cassés méritent que vous en profitiez.

Se laisser bercer par les clapotis du Danube est une expérience extrêmement relaxante. Tentez la vie de château ! Attention, édition limitée !

Le meilleur pour la fin

Votre nom est demandé
Une adresse mail valide est demandée
Un numéro de téléphone valide est demandé
La taille du groupe est nécessaire

Fixer les dates

A valid arrival date is required.
A valid departure date is required.

Demandes spéciales

Privacy policy

You have to accept our privacy policy.

Nous reviendrons vers vous dans un delai d'un jour de travail